Nous sommes une petite famille de 4 personnes.  C’est lors de vacances dans le sud-ouest de la France que nous avons découvert les toilettes sèches pour la première fois.

L’expérience à donc démarré dans un gîte écologique.  Nous avions une chambre simple à laquelle était relié une salle de bain qui contenait la toilette sèche.  Le climat était chaud, c’était l’été et même si les murs de la vieille demeure était épais on était proche de la canicule. 

Tout de suite en découvrant les toilettes sèches nous avons eu des craintes.  Elles étaient situées dans la salle de bain qui donnait sur notre chambre.  La crainte principale était l’odeur ! 

Ok, on a pas le choix de toute façon, c’est les vacances, et on ne sera pas enfermé…  donc stop au aprioris et on verra !  Les enfants avaient leurs chambres dans une autre partie de la maison.  Mais nous étions bien 4 à utiliser ces toilettes sèches. 

Le propriétaire des lieus nous avaient bien expliqué comment cela fonctionne à savoir : “recouvrir simplement d’une couche de copeaux de bois, pas besoin d’en mettre des tonnes, juste recouvrir pour ne plus voir ce que vous avez fait…”


Verdict : après 2 jours, nous étions tous les 4 convaincus de la solution toilette sèche.  Au bout de 2 jours, nous y étions passé plusieurs fois chacun et il n’y avait aucun soucis d’odeur et ce malgré la chaleur. 

A la fin de la semaine, nous étions tellement convaincu, que nous en avons installé une dans notre habitation à notre retour de vacances.  Elle est installée dans les mêmes circonstance que celle du gîte où nous avions passé notre séjour : dans la salle de bain… et au bout de 2 années d’utilisation,  nous sommes toujours convaincu par cette solution écologique, économique et très facile d’installation !  Alors, pour quoi pas vous aussi ! 😉

Au passage, on recommande fortement ce gite écologique où nous avons passé un séjour magnifique : https://www.gitenaturelozere.com/

Passez à l’action maintenant en commandant votre toilette sèche

Toilette sèche, retour d’une première expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *